Our Blog

Cocon sémantique : Comment choisir les mots clés ?

Pour mettre en place un cocon sémantique, il faut penser comme une araignée. Votre site doit ressembler à la toile d’araignée. La page principale, c’est là où vous voulez que chaque visiteur de votre site atterrisse. Quelle que soit sa page d’entrée, imaginez cette page comme l’endroit où l’araignée est placée et attend ses victimes. Tout ce travail se fait à travers un choix réussi des mots clés.

Un cocon sémantique est relié à un thème bien précis, une cible ou un objectif que vous souhaitez atteindre sur votre site. Et si, dans votre site vous avez de nombreux objectifs, vous devez passer de nombreux mini cocons sémantiques que vous relierez entre eux. Chaque cocon doit être servi avec un ensemble de pages, à partir desquelles vous ferez des liens afin de faire glisser petit à petit votre client vers cette page principale et lui faire passer d’un lecteur qui cherche juste des informations à un client potentiel.

Comment créer un cocon sémantique ?

Pour créer un cocon sémantique facilement et sans vous tromper, vous devez procéder en suivant quatre étapes. La première étape de la mise en place de votre cocon sémantique est de définir le type de public que vous souhaitez toucher avec votre contenu. Vous devez identifier ensuite différents mots clés liés à votre sujet. Classez ces mots clés par catégorie, selon les besoins du visiteur, puis hiérarchisez-les. Dans une étape suivante, procédez à la visualisation de vos requêtes principales, primaires et secondaires, pour créer le parcours client.

Autour des requêtes sélectionnées, commencez à créer chaque page de votre enveloppe sémantique, par étape de conversion. Lorsque vous avez déterminé le cocon sémantique, il vous suffit d’écrire les textes autour de chaque mot-clé. N’oubliez pas de lier les pages entre elles, pour aider les robots Google à comprendre votre cocon.

Choisir les mots clés, une étape importante

Vous en savez probablement déjà beaucoup sur la recherche de mots clés. En effet, c’est le sujet le plus fréquemment discuté dans le référencement. Mais pour commencer à construire votre cocon sémantique, vous aurez besoin d’une approche moins traditionnelle de la recherche de mots clés. Ce que vous devez faire, c’est identifier les recherches par mots clés les plus populaires, y compris les recherches à longue queue.

L’objectif ultime est d’apporter plus de valeur et plus d’informations aux visiteurs. Il est utile de mentionner que le mot clé idéal est un mot clé qui vise ce que les utilisateurs pensent et non ce qu’ils tapent uniquement dans la barre de recherche Google. C’est là qu’intervient la notion d’intention de recherche. Cela facilitera en effet grandement le processus de recherche et de choix de mots clés. Pa conséquent, le référencement de votre contenu devient plus facile.

Pour votre recherche, la méthode pratique pour trouver des mots clés qui génèrent un trafic organique gratuit et sans trop de concurrence est d’utiliser les triggers words, ou mots déclencheurs. Un mot déclencheur est un mot qui oblige une personne à agir. Qu’il s’agisse d’acheter un produit, de cliquer sur un lien ou de partager une adresse e-mail. Il est également possible d’accéder à Google Keyword planner, Semrush, Ubersuggest ou Google Keyword.

Lorsque vous avez effectué une recherche pour toutes les catégories de produits et/ou services fournies par votre site Web, vous devez avoir des centaines de mots clés à cibler. Après cela, vous pouvez commencer à créer du contenu optimisé avec les mots-clés d’opportunité les plus élevés. La meilleure façon d’intégrer et d’utiliser des mots clés dans le contenu de votre site web est de commencer à créer des articles basés sur ces mots clés.